SVQ_131 … d’Millebaach leeft vun uewen no ënnen duerch ganz Dikrich

 

131) … plusieurs ruisselets s’écoulaient à ciel ouvert au travers de la ville fortifiée. Ces cours d’eau ravitaillaient la population en eau et assuraient l’évacuation de détritus de tous genres. Le Bamerdaller Baach évite la ville forte en passant à l’ouest par devant les fossés. Le Millebaach alimente l’ oberste Mühlen situé au pied du Härebierg avant de pénétrer dans la Ville par la Porte de Brabant. Pointant vers l’ouest, il décroche une première collatérale qui emprunte la rue Saint-Antoine. Avant d’atteindre la Porte Saint-Antoine elle vire au sud et s’engage dans la rue de l’Eau – cette dernière n’a donc pas volé son nom. A hauteur de la rue de l’Étoile elle passe la muraille et continue son chemin en extra-muros pour rejoindre la branche centrale du Millebaach qui vient de quitter l’enceinte par la Porte de Luxembourg après avoir parcouru la Grand-Rue du nord au sud. Ainsi réunies, les deux se dirigent au sud en suivant l’avenue de la Gare. Elles contournent le Marchals Pesch pour se jeter finalement dans la Sûre, légèrement an aval de l’embouchure du Bamerdaller Baach. En passant la Place de la Libération, le Millebaach décroche une deuxième collatérale qui se dirige vers l’est, emprunte la rue du Curé et quitte l’enceinte. Elle s’écoule en extra-muros jusqu’au lieudit op der Tomm, où elle s’infléchit pour se jeter dans la Sûre. (bp, cw, 2016-06-21)

 

 

SVQ-3.131) Ruisselets, Plan VALERIUS ±1840

Plan de la Ville de Diekirch par le géomètre Richard Pancrace VALERIUS (*1773, +1842) datant du début du XIXe siècle (1821<>1842): l’enceinte (emplacement marqué en rouge) est déposée entre 1795 et 1810; les fossés sont vendus et les premières constructions sur les fossés apparaissent à partir de 1821; les cours d’eau (en bleu clair) s’écoulent à ciel ouvert. Il n’est pas exclu que des communicantes entre les différents réseaux aient existé (les éventuelles communicantes sont représentées en trait discontinu). Le Marchals Pesch et le lieudit Tonn [op der Tomm] se trouvent sur la rive gauche de la Sûre, de part et d’autre de l’actuel pont de la Sûre. Légende: DSBF = Dérivation de la source Bellefless(ch)en, BB = Bamerdaller Baach, MB = Millebaach, E = entrée du Millebaach, MB_O = branche ouest, MB_E = branche est, MB_C = branche centrale, SO = sortie de la branche ouest, SE = sortie de la branche est, SC = sortie de la branche centrale. [MH[s]D; plan: Richard Pancrace VALERIUS_1821-1842; graphique et légende: bp_2016-06-07]

Lire la suite

CSV-DIKRICH_2013 300dpi