SVQ-3.142 plus d’un siècle d’intempéries

142) … en 1899, le sculpteur originaire de Vianden, Michel DEUTSCH (*1837, +1905), créa deux lions assis ; l’un présente le blason du Luxembourg, l’autre celui de Diekirch. À l’origine, ils ornaient le fronton de l’avant-corps central du gymnase de Diekirch, ancienne caserne construite en 1846 sur l’avenue de la Gare par Louis Cécile DAGOIS (*1801, +1865). À la transformation du lycée en 1954, les deux félins furent parqués à l’entrée du parterre de la Kluuster, le long de la façade sud de l’église décanale. Exécutés en gré friable et exposés à plus d’un siècle d’intempéries, ils ont affreusement souffert de l’inexorable érosion qui leur a passé un regard hagard, des traits délavés, une gueule édentée et une croupe émiettée. Le 30 septembre 2011, au cours d’une bien sympathique cérémonie d’accueil à laquelle participaient la direction du Lycée classique et les édiles communaux de la Ville de Diekirch, les lions retournèrent finalement au bercail après une longue et laborieuse restauration confiée aux mains expertes de Tania BRUGNONI. À coup sûr ils passeront désormais des journées bien meilleures au porche couvert – près de la loge du portier – à l’abri des vents et des pluies. (bp, rob, cw,  2019-04-10_bp)

 

En arrière-fond, vue panoramique de la Ville de Diekirch au début du 20e siècle avec, à gauche à l’avant-plan, l’actuel Lycée classique de Diekirch et, à droite à l’avant-plan, la Villa RICHARD (>1900), futur Hôtel Beau Site (>1914) respectivement Hôtel de Ville (>1959): L’emplacement des lions de DEUTSCH sur le fronton médian est marqué par deux astérisques rouges. Le graphique à gauche correspond à l’implantation au sol des bâtiments du LCD. Le lion à droite présente le blason de Diekirch. [Panorama: NN, nbi_2018; Gymnase de Diekirch: NN, rep: MH[s]D; Lion “Diekirch”: bp_2004-11-02; Graphique, arrangement et légende: bp_2019-03-06]

 

Dégâts dus aux intempéries et rafistolage approximatif (avant 2004) des blessures des Lions de DEUTSCH, âgés de 105 ans en 2004. [Photos: bp_2004-11-02]

 

Hannerloosst eng Äntwert

Dir musst ugemellt sinn fir e Commentaire ze schreiwen.