SVQ_171 Médaillon de Caracalla

171) …. c’est en travaillant la terre de son jardin sur la rive gauche de la Sûre, en aval du pont construit en 1842, que le tanneur Nicolas Henri VALERIUS (*1813, +1899), fils du géomètre Richard Pancrace VALERIUS (*1773, +1842) et père du légendaire toubib Albert VALERIUS (*1844, +1917) alias «Bënneweechen», aurait découvert vers le mois de septembre 1847 des vestiges de substructions romaines, et entre autres antiques, un médaillon à l’effigie de l’empereur Caracalla, mort assassiné en 217 après J.-C. à l’âge de 29 ans. D’après François Julien VANNERUS (*1779,+1850), les nombreux artéfacts romains déterrés au lieudit «op der Tonn» – tonn, tom ou thom pour tumulus – suggèrent l’existence en ces lieux d’un site funéraire ou d’un sanctuaire de l’ère romaine. Malheureusement les fouilles archéologiques de 2008 n’ont pas exploré le lieudit «op de Tonn» et n’ont donc pas pu vérifier l’hypothèse de VANNERUS. La découverte de deux fosses rectangulaires de plus d’un mètre de côté aux parois noircies par l’emploi de macérâts d’écorces de chênes broyées dans des moulins à tan (Lohmühle) prouve que des activités de tannage ont eu lieu dans le jardin de VALERIUS traversé par la branche est du Millebaach dans son trajet extra-muros. D’aucuns localisent – de manière peu convaincante, il est vrai – le lieu de découverte du médaillon de Caracalla en amont du pont sur la Sûre, près de la demeure de l’oncle paternel de Nicolas Henri VALERIUS, le tanneur et tisserand Charles Gaspard VALERIUS-MARSCHALL (*1778, +1821) décédé bien avant la découverte du médaillon de Caracalla. (bp, 2021-10-03_bp)

 

 

Au pôle sud-est de la Vieille Ville de Diekirch se trouve le jardin de Henri Nicolas VALERIUS-STEICHEN (VA) qui comprend à son extrémité ouest le lieu-dit (pointillé blanc) et supposé site romain (pointillé vert) «op der Tonn». Les fouilles archéologiques de 2008 de la rue Alexis HECK (pointillé jaune) n’ont pas exploré le site «op der Tonn». Les carrés bruns foncés donnent l’emplacement approximatif des deux fosses de tannage découvertes lors des fouilles archéologiques de 2008. La maison de Charles Gaspard VALERIUS-MARSCHALL se trouve à l’extrémité ouest du Marschalls Pesch. Les SCHROELL y installeront leur imprimerie (Wächter an der Sauer, Landwirt). L’immeuble fut démoli en 1941. [Plan de la Ville de Diekirch d’après un croquis original de Jules VANNERUS; graphique: bp_2021]

 

Médaillon de CARACALLA déterré en 1847 dans le jardin de Henri Nicolas VALERIUS-STEICHEN près du pont de Diekirch avec un buste lauré de Caracalla vu de droite à l’avers (au milieu) et trois frontispices de temples, au sommet trois couronnes de laurier, dans l’intérieur trois figures [au milieu, assis, l’empereur Septime Sévère (146-211) avec à sa droite, debout, vêtu de son habit gaulois descendant jusqu’aux talons, son fils ainé, Caracalla (188-217) et à sa gauche, debout, en costume de guerre romain, son fils cadet Geta (189-211), assassiné sur ordre de son frère en 211] au revers (à droite). A gauche, revers d’un médaillon de référence représentant à l’identique les trois frontispices habités. [Dessin original : M. GOMAND_1848, modification: bp_2021]

 

 

 

Hannerloosst eng Äntwert

Dir musst ugemellt sinn fir e Commentaire ze schreiwen.