Armée

SVQ_176 Chapelle VANNERUS

176) … la chapelle ardente du vieux cimetière qui accueillit le 29 août 1948 les dépouilles mortelles des volontaires des Forces Françaises Libres, Félix PETERS (*28.02.1911) et Jean NEVEN (*16.05.1916), tombés lors de la libération de l’Europe du joug nazi par les alliés, l’un le 17 juin 1944 à Amfreville en Normandie, l’autre le 2 novembre 1944 sur l’île de Walcheren aux Pays-Bas, ...

Weider liesen

SVQ_175 Contingent fédéral

175) … en 1829 Jean Baptiste FRESEZ (*1800, ✝︎1867), peintre luxembourgeois d’origine française, fignola le portrait de Martin BAUDOUIN (*1798, ✝︎1851), officier de la cavalerie néerlandaise, qui commandera l’escadron de cavalerie du contingent fédéral stationné à Diekirch au début des années 1840. Faisaient partie de ce même escadron Isidore BRUMMEL, le beau-frère de Jean Auguste MARC, ancien élève de Jean ...

Weider liesen

SVQ_170 Epidémie annoncée

170) … le Major BRUCK (*1818, +1870), originaire de Diekirch, avait prédit avec insistance dans toutes ses publications de 1851 à 1858 la survenue en 1866 d’une épidémie meurtrière balayant l’Europe entière. Et de fait, le choléra a fait des ravages à Diekirch – mon pauvre Diekirch, mon endroit natal – en fauchant 243 des 3086 habitants en mars et avril 1866, ce qui équivaut à un taux de mortalité ...

Weider liesen

SVQ_169 une rue à son nom à Bruxelles

169) … en l’an 1830, à l’orée de la révolution belge, le bouillant Nicolas Rémy BRÜCK, né à Diekirch le 1er octobre 1818 se retrouve orphelin à l’âge 12 ans, ce qui ne l’empêche pas de briguer dès son jeune âge une carrière militaire au sein de l’armée belge. C’est avec l’aide de son cousin (5e degré de parenté), le futur Général Jean Georges WEILER (*1804, +1871), également originaire de Diekirch, qu’il ...

Weider liesen

SVQ_148 Affekotegaass

148) … les Diekirchois n’ont pas peur de franc parler. Les Affekotegaass, Revolvergaass, Béiergaass et Schäissgaass comparaissent pour en témoigner. En 1941 bon nombre des membres du barreau de Diekirch résidaient rue du Palais, … qui en écopa du sobriquet Affekotegaass. Le 10 juillet 1955 l’armée luxembourgeoise prit ses quartiers au Härebierg après en avoir débouté la société « Téléphérique Härebierg asbl ». ...

Weider liesen